6 conseils pour améliorer le référencement naturel de votre site web

Référencement naturel site internet Nantes Saint-Nazaire

Pas toujours évident de se classer #1 dans Google avec le mot clé principal que l’on s’est fixé. Pourtant, que vous soyez une petite entreprise locale ou une multinationale, il existe des clés pour réussir un bon référencement naturel.

Tout d’abord, pour être clair, le référencement naturel, tel que nous le pratiquons ici chez Gaelgerard.com, ne s’intéresse pas uniquement aux contenus ou à l’optimisation technique de votre site. Mais nous considérons  l’expérience utilisateur comme essentielle au référencement naturel de votre site.

Aussi, sans plus attendre, voici les 6 conseils que nous pouvons vous donner pour améliorer le référencement naturel de votre site.

#1 – Améliorer la rapidité d’affichage de votre site

La première chose que nous recommandons d’éviter est d’avoir un site trop lent, dont les pages mettent beaucoup de temps à s’afficher. En effet, plus votre site sera rapide plus Google le favorisera. Le moteur de recherche propose d’ailleurs un outil très utile pour mesurer la vitesse de votre site : Google PageSpeed Insights. Cet outil vous donne un aperçu sur quels aspects nécessiterait des améliorations pour accélérer le chargement d’une page donnée.

Une des premières recommandations que nous donnons est d’optimiser les images. Beaucoup de sites internet affiche des images relativement lourdes, qui peuvent prendre beaucoup de temps à se charger. Redimensionner les images dans une plus petite taille peut accélérer le temps de chargement de la page. Il est donc important pour le référencement naturel de contrôler le poids des images que l’on met sur son site.

Un autre conseil, plus technique est d’utiliser les technologies de Cache du navigateur et de compression Gzip de votre hébergement web. La première permet au site de s’afficher plus rapidement pour les visiteurs qui ont déjà visité votre site (Returning visitors). La seconde compresse les fichiers statiques de votre site (cf zip de gzip) pour les rendre plus légers et donc plus rapide à charger par les navigateurs.

Enfin, si vous utiliser un CMS comme WordPress ou Prestashop pour gérer votre site internet, nous recommandons de regarder attentivement les plugins ou modules installés. Les utilisez vous vraiment tous ? Certains peuvent peut-être être remplacés par un autre qui combine plusieurs fonctionnalités ? Le meilleur avis que nous pouvons vous donner dans ce domaine encore une fois, moins il y en a mieux c’est. Moins vous aurez de plugins activés plus votre site sera rapide à afficher.

#2 – Se concentrer sur les bons mots clés

Si vous souhaitez vous positionner dans Google vous devez être sûr d’utiliser le bon mot clé pour chaque page de votre site. L’une des erreurs que nous rencontrons le plus fréquemment, ce sont les propriétaires de site qui optimisent leur contenus pour des mots clés trop génériques. Si vous êtes une petite entreprise qui veut se positionner sur « décoration d’intérieur », vous visez trop haut. Vous devriez vous focaliser sur quelque-chose de plus spécifique que cela. Sinon, vous entrez en compétition avec tous les gros acteurs de la décoration d’intérieur partout dans le monde, ce qui est perdu d’avance ! Au moins, assurez vous d’associer ce mot clé à la zone géographique ou votre société intervient. Vous aurez plus de chance de vous positionner sur un mot clé de Longue Traîne.

Plus votre mot clé sera long et spécifique, plus vous aurez de chance que votre site sera en première position rapidement pour ce mot clé. Bien-sûr, cela veut aussi dire que moins il y aura de recherches sur ce mot clé, mais vous pourrez compenser en multipliant le nombre de pages sur votre site avec plus de mots clés de longue traîne. Votre site obtiendra éventuellement plus de visites sur tous ces mots clés de longue traîne réunis qu’il l’aurait fait si vous l’aviez optimisé pour un mot clé principal sur lequel vous ne pourriez pas atteindre la première page dans Google.

#3 – Soigner les Métadonnées pour inciter à cliquer

Les métadonnées sont les textes qui apparaissent sur les pages de résultats des moteurs de recherche quand un site est affiché pour un certain mot clé. Elles incluent le titre de la page et sa Meta description. Le titre de la page est toujours l’un des facteurs les plus important pour le classement dans Google aussi vous devez être certain de l’avoir configuré convenablement pour chacune des pages de votre site. Cela veut dire y ajouter le mot clé cible pour chaque page tout en s’assurant que le titre n’est pas trop long. Si votre titre de page est trop long (environ 70 caractères max. actuellement), il sera coupé par Google dans sa page de résultat.

La meta description n’est pas prise en compte pour le classement Google mais elle est importante pour optimiser votre CTR (Click Through Rate). Le CTR est le taux de personnes qui ont cliqué sur votre page dans le moteur de recherche par rapport au nombre de fois ou la page à été affichée. Imaginons que ma page se soit affichée 2 fois sur le mot clé « Référencement naturel Nantes » et que sur ces 2 affichages 1 personne ai cliqué sur ma page plutôt que sur un autre résultat, mon CTR sera de 50%. Ce CTR qui est indiqué dans la Search Console de Google, vous donne une bonne idée sur la façon dont les internautes perçoivent votre page dans les moteurs de recherche. Si vous améliorez la Meta description avec un aperçu clair et attractif de ce qu’il va trouver sur votre site, l’internaute sera plus enclin à cliquer sur votre page. Plus votre description donnera l’impression que votre site va répondre à la requête de l’internaute plus vous gagnerez de visites.

#4 – Écrire des contenus de qualité pour votre audience

La rédaction des contenus est une des étapes primordiale pour le référencement naturel d’un site internet. Il est important de s’assurer que l’ensemble des pages de votre site contiennent des textes suffisamment consistant, au moins 300 mots. Vous ne pouvez pas demander à Google de vous voir comme un expert dans un certain domaine si vous n’avez écris que 2 phrases sur le sujet. Cela indique au contraire que votre page n’est probablement pas le meilleur résultat pour une certaine recherche.

Gardez à l’esprit que vous ne devez pas penser à Google comme votre cible. Vous écrivez pour vos visiteurs et pas pour Google. La mission de Google est d’indexer les informations mondiales et de fournir la meilleure réponse possible à une recherche donnée. Aussi, écrire des contenus de qualité pour vos internautes vous garantira une meilleure place dans Google.

Écrire du contenu de qualité implique d’écrire un contenu original. Il est aussi important de bannir le Duplicate Content avec d’autres sites. Cela veut aussi dire de ne pas faire de liste de mots clés dans ses articles. Vos textes doivent être facile à lire pour vos lecteurs.

#5 – Ajouter des CTA pour vos visiteurs

Une fois le visiteur sur votre site, un des objectifs important et de le garder sur votre site. Vous ne voulez pas que vos visiteurs retournent directement sur Google après avoir lu quelques phrase sur votre site. C’est pourquoi vous devez encourager vos visiteurs à cliquer sur votre site. La meilleur façon de le faire est de créer un call-to-action (CTA) qui se présente généralement sous la forme d’un bouton invitant l’utilisateur à cliquer. Ca peut être par exemple un bouton « Acheter » sur une page produit ou « s’inscrire à la Newsletter ».

Assurez vous que chaque page de votre site comporte un call-to-action, de sorte qu’à chaque fois l’objectif de la page est bien défini. Si vous ajoutez plusieurs CTA sur la même page, vous perdez de vue l’objectif de la page et les visiteurs risquent de ne pas aller ou vous souhaitez qu’ils aillent. Aussi, assurez vous que le CTA se démarque bien du design de votre site pour qu’il soit bien visible et ne puisse pas être manqué.

#6 – Le futur est mobile

En 2018, Google est passé au Mobile-First indexing. Pour ne plus décevoir les internautes mobile qui était envoyés sur des pages mal adaptées, le moteur de recherche a décider de baser son référencement naturel sur la version mobile des sites. Ainsi, votre site aura beau être optimisé pour le référencement naturel, si il n’est pas Responsive ou que la version mobile n’est pas optimisée, vous avez de grande chance de redescendre dans le moteur de recherche.

Un bon moyen de tester (au minimum) si votre site est Mobile friendly est d’utiliser le Google’s mobile-friendly test. Cela vous donne une indication si votre site est adapté pour s’afficher sur les appareils mobiles. Mais ne vous arrêtez pas là, notre meilleur conseil est de prendre votre smartphone et d’y vérifier chaque page et chaque lien de votre site internet. Est-ce que tout fonctionne normalement ? Les boutons sont ils assez gros pour être cliqué avec le pouce ? Puis je passer une commande depuis mon téléphone ? Ne laissez passer aucune erreur et si vous en trouvez une, corrigez la au plus vite.

En résumé

Le référencement naturel est complexe et évolue constamment. En suivant les conseils de cet article : améliorer la vitesse de votre site, rédiger des contenus intéressant et optimiser chaque page pour le bon mot clé. Si vous optimisez vos Meta pour attirer les visiteurs, que vous avez des bons call-to-action pour les garder et qu’en plus votre site est bien optimisez pour les mobiles. Alors vous êtes prêt pour la première place du moteur de recherche.

Et éventuellement si cet article vous a plus et que vous souhaitez en savoir plus ou avoir un avis sur votre site, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page